menu
Partager

Sport de la Grèce Antique

 
Par Murilo Trivella. 24 novembre 2022
Sport de la Grèce Antique

Berceau des Jeux olympiques, à l'époque de la Grèce Antique, les sports étaient un événement qui passionnait les foules. Cependant, si beaucoup d'entre-eux existent encore, d'autres ont disparu et d'autres encore se sont transformés.

Dans cet article de toutCOMMENT, on vous propose de découvrir une liste de 10 sports de la Grèce antique !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Sports d'Hiver

Comment les sports grecs sont-ils apparus ?

Selon la mythologie grecque, Raia a laissé Zeus aux soins de ses frères aînés dans une région connue sous le nom de Mont Ida. Ils ont tous parié sur une course et c'est Zeus qui a gagné et ainsi été couronné Roi de l'Olympe. Dès lors, la course à pied et d'autres sports commencent à être pratiqués, ce qui donnera, plus tard, naissance aux Jeux olympiques grecs.

En Grèce, les sports avaient une grande importance pour ces personnes. On sait qu'ils étaient même des raisons pour interrompre les guerres. Cette pause était connue sous le nom de "trêve sacrée". Ils ont également eu une grande influence sur les sports d'aujourd'hui, notamment l'athlétisme, qui sont très proches de ceux pratiqués à l'époque.

Les Jeux olympiques avaient également une importance religieuse pour les Grecs, puisqu'il s'agissait d'un moment pour vénérer Zeus, le plus grand des dieux, mais ils étaient aussi politiques car ils permettaient de réguler ou célébrer l'harmonie entre les cités-états concurrentes. Il y avait également un horaire à respecter, avec l'ouverture et la fermeture des activités sportives.

Seuls les hommes grecs étaient autorisés à concourir. Les femmes, les esclaves et les étrangers, appelés barbares, n'étaient pas autorisés à participer. Cependant, on rapporte que des femmes se déguisent en hommes pour passer inaperçues et regarder leurs fils concourir.

Les Jeux olympiques de la Grèce antique ont pris fin avec Théodose Ier, en 393 après J.-C., car il voulait établir et propager le christianisme comme religion locale

 

10 sports de Grèce Antique

Au fil du temps, de nombreux sports de la Grèce antique ont disparu et d'autres se sont transformés pour devenir les sports qu'on connait aujourd'hui. En voici quelques exemples :

Course de char

C'était une course de char dans laquelle les participants utilisaient des mules pour tirer les chars. Plusieurs variantes existaient, comme le Tethrippon, un autre modèle de course de chevaux, mais qui utilisait quatre chevaux par participant. Un fait curieux à propos de ce sport grec est que ceux qui recevaient les honneurs de la victoire étaient les propriétaires des animaux et non les conducteurs. Ainsi, de nombreux champions de cette discipline n'ont jamais conduit un char dans l'arène !

Course

Appelé le Stadio à l'époque, c'était l'une des courses les plus acclamées. Plusieurs variantes de la course existaient à cette époque et dans l'une d'elles les concurrents devaient courir d'un stade à l'autre pour gagner. Les distances variaient selon l'événement, de 9 à 24 arènes.

Lancer de disque

Désormais une modalité des Jeux olympiques modernes, ce que l'on appelait autrefois Diskos consistait à lancer un disque le plus loin possible. Le gagnant était celui qui l'avait lancé le plus loin. C'est un sport grec qui compte parmi les plus anciens et qui est encore pratiqué aujourd'hui.

Lancer de javelot

À l'époque appelée Ákon, les concurrents lançaient un javelot, qui ressemblait plutôt à un genre de lance qui mesurait autour de 1,70 mètre, le plus loin possible. Ce sport vient directement de l'utilisation de lances sur les champs de bataille.

Pygmachía

Ancêtre de la boxe moderne, ce sport de la Grèce antique était un sport de combat dans lequel on ne pouvait utiliser ses poings recouverts de lanières de cuir. Contrairement à aujourd'hui, les participants n'étaient pas divisés par poids ou taille, n'importe quel combattant, aussi différent soit-il de son biotype, pouvait s'affronter, et il n'y avait pas de limite de temps entre les combats. Le vainqueur était déclaré après que le perdant ait été mis KO ou qu'il ait abandonné.

Pancrace

Voici le sport de combat le plus violent de tous les sports de la Grèce antique. En effet, plusieurs combattants sont morts et tout était permis à l'exception de griffer, mordre, attaquer les parties intimes ou mettre ses doigts dans les yeux de l'adversaire. C'était un genre de mélange entre du pugilat associé à de la lutte.

Pentathlon

Considérée comme la plus noble des compétitions de l'époque, elle consistait en un mélange de cinq épreuves se déroulant successivement : course à pied, lancer du javelot et du disque, lutte et saut en longueur. Aujourd'hui, le pentathlon moderne est disputé aux Jeux olympiques, qui comprennent l'équitation, l'escrime, la natation, le tir et la course à pied.

Hoplitodromos ou hoplitès

Ce sport de la Grèce antique se composait d'une course avec des armes, d'un bouclier, de protège-tibias et d'un casque (genre de casque utilisé dans les combats et les guerres de l'époque). Avec tous ces poids, l'effort physique était encore plus intense, grâce au poids supplémentaire qu'ils devaient porter.

Lutte libre

Pratiqué à l'époque sous le nom de Pale, il s'agit du plus vieux sport du monde. Les règles et les protections étaient beaucoup moins nombreuses à l'époque que les modes actuels, et on peut aussi l'appeler la lutte grecque. Le but était de marquer trois points pour gagner le combat ou faire abandonner l'adversaire. Pour gagner un point, il fallait mettre les épaules, le dos ou la hanche contre le sol. Les tournois étaient également des compétitions par élimination par tranches, le grand champion étant le vainqueur de tous les combats. Découvrez tout sur le plus vieux sport du monde !

Saut en longueur

Le Pédema, comme on l'appelait à l'époque, est l'ancêtre du sport aujourd'hui connu du grand public dans le monde entier. Le but est toujours le même qu'aujourd'hui : sauter le plus loin possible. Pour ce faire, les concurrents de l'Antiquité pouvaient également courir pour se propulser et ils disposaient aussi d'un genre d'autel pour les aider dans leur saut.

 

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Sport de la Grèce Antique, nous vous recommandons de consulter la catégorie Activités sportives.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Sport de la Grèce Antique
Sport de la Grèce Antique

Retour en haut