menu
Partager

Chessboxing : Règles et définition

 
Par Didier Lacombe. 12 avril 2023
Chessboxing : Règles et définition

Les innovations dans le monde du sport sont constantes et, ces dernières années, de nouvelles disciplines ont vu le jour, comme le chessboxing, un sport de plus en plus populaire. Si vous êtes à la recherche d'une compétition qui mette à épreuve votre esprit et votre physique et puissance, le chessboxing est fait pour vous !

Ce sport, qui peut être bizarre pour pas mal de monde, combine la boxe avec les échecs. Même si ce sont deux disciplines sportives différentes en terme de développement et caractéristiques, leur mélange a attiré l'attention d'un grand nombre d'amateurs. Vous vous demandez ce qu'est le chessboxing ? quelles sont les règles du chessboxing ? Eh bien, cet article Chessboxing : Règles et définition de toutCOMMENT est fait pour vous !

Bonne lecture !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Flag rugby : Définition et règles

Qu'est-ce que le chessboxing ?

Le chessboxing est un sport qui combine la boxe et les échecs, deux disciplines sportives très différentes. À grande échelle, le terme "chessboxing" a été employé pour la première fois dans le film "Mystery of Chessboxing" (Wan, le tueur aux échecs) en 1979. C'était un film de kung-fu, tourné à Hong Kong et réalisé par Joseph Kuo. Il avait pour vedette Mark Long, Lee Yi Min et Jack Long.

Mais le sport en tant que tel doit sa paternité à Enki Bilal, un dessinateur de bandes dessinées français. Pour créer le sport ultime, Enki Bilal a créé le chessboxing, un sport qui combine l'esprit d'analyse des échecs et la puissance physique du noble art. Ensuite, Iepe Rubingh a repris cette idée en l'adaptant à une forme d'art de la performance et en popularisant encore plus ce sport.

Le premier championnat de chessboxing a eu lieu en 2003. Depuis lors, la boxe échiquéenne n'a cessé de se développer grâce à la création d'organisations essentielles telles que la Fédération mondiale de chessboxing et l'Organisation mondiale de chessboxing, deux organismes qui arbitrent les combats.

Depuis 1992, ce sport a réussi à se mondialiser, atteignant des pays tels que l'Angleterre, les Pays-Bas, l'Allemagne, la France, le Japon et la Russie. C'est même un sport populaire en Sibérie.

Découvrez tout sur le flag rugby !

Règles du chessboxing

Envie de découvrir les règles du chessboxing ? Les règles sont très simples. Un combat a une durée maximale de 11 rounds alternés. Il commence par 4 minutes d'échecs et est suivi d'un round de boxe de 3 minutes. Le combat se termine par un échec et mat, un KO, une décision du juge ou un dépassement du temps imparti.

Ce sport comporte des règles supplémentaires, telles que :

  • Les joueurs doivent avoir une bonne compréhension des deux disciplines, c'est-à-dire de la boxe et des échecs.
  • Les joueurs ne peuvent pas perdre délibérément du temps lorsqu'ils jouent aux échecs. Si les arbitres estiment que c'est le cas, ils peuvent être sanctionnés d'une pénalité de 10 secondes.
  • Pour pouvoir concourir, les joueurs doivent avoir au moins 1800 élos.
  • Les concurrents peuvent remporter le match soit aux échecs, soit à la boxe.
  • A moins qu'un des deux joueurs gagnent le match à la boxe ou aux échecs, il faudra conclure les 6 rondes d'échecs et les 5 rondes de boxe.
  • Tous les joueurs ont des gants de boxe qu'ils doivent retirer pour les parties d'échecs. À ce moment-là, on leur donne des écouteurs pour s'isoler du public et ne pas écouter les conseils des spectateurs.
  • Les parties d'échecs sont jouées en 12 minutes. Il s'agit essentiellement d'échecs rapides. Les arbitres peuvent intervenir à tout moment s'ils estiment qu'un joueur est bloqué dans les rondes d'échecs en le forçant à faire un mouvement dans les 10 secondes.
Chessboxing : Règles et définition - Règles du chessboxing

Catégories et ponctuation du Chessboxing

Le chessboxing a 4 divisions : poids légers, poids moyens, poids moyens et poids lourds. Toutes ces divisions ont une branche masculine et une branche féminine. Ses règles sont dûment réglementées par le World Chess Boxing Association (WCBA).

Système de notation

Les rounds disputés en boxe sont notés comme s'il s'agissait de combats de boxe normaux aux points. C'est-à-dire qu'au début du combat, les deux compétiteurs ont 10 points chacun. À la fin de chaque round, le compétiteur qui s'est le mieux comporté selon les juges, c'est-à-dire qui a correctement porté le plus grand nombre de coups et qui a évité le plus grand nombre de coups, conservera les 10 points.

En d'autres termes, à moins que l'un des joueurs ne soit mis KO, dans presque tous les rounds, les résultats seront de 10-9 : le vainqueur obtiendra les 10 points et le perdant conservera 9 points.

En cas d'égalité de performance entre les deux compétiteurs qui s'affrontent, les deux obtiendront 10 points. Sauf si la partie d'échecs se termine, ce qui est rare dans ce sport, les points obtenus en boxe sont pris en compte. En cas d'égalité de points en boxe, la victoire revient au joueur qui déplace les pièces d'échecs noires.

Si vous avez envie de découvrir plus de sports bizarres, c'est par ici : Sports bizarres.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Chessboxing : Règles et définition, nous vous recommandons de consulter la catégorie Activités sportives.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Chessboxing : Règles et définition
1 sur 2
Chessboxing : Règles et définition

Retour en haut