menu
Partager

Histoire de l'escalade

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 3 novembre 2023
Histoire de l'escalade

Grimper et escalader est quelque chose qu'on fait depuis des temps immémoriaux. Dès notre plus jeune âge, on a tous le réflexe de grimper sur tout ce qui se trouve devant nous. Pour cette raison et bien d'autres, l'intérêt pour l'escalade est en croissance constante et, en plus, c'est un sport super complet qui comprend des facteurs excitants, comme le sont le risque et la hauteur, qui rendent ce sport encore plus attractif.

De plus, l'escalade fait maintenant partie des sports d'élites car elle est officiellement entrée aux Jeux olympiques lors de l'édition 2020 de Tokyo. Malgré sa popularité croissante ces dernières années, de nombreuses personnes ignorent encore ce qu'est cette discipline. Vous souhaitez en apprendre plus sur l'histoire de l'escalade ?

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une très bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Chaussons d'escalade

Qu'est-ce que l'escalade ?

L'escalade est une activité sportive qui consiste à marcher, à grimper ou à escalader des pentes raides, des parois rocheuses ou tout autre type de surface pentue. Le facteur qui distingue l'escalade des autres pratiques est la verticalité.

L'escalade requiert une technique dans laquelle la dextérité est combinée à la force physique et à la force mentale. Le grimpeur doit profiter des possibilités qu'il trouve sur les parois rocheuses afin de mener à bien son ascension.

Cependant, la plupart des personnes qui pratiquent l'escalade, le font de manière récréative et dans des salles d'entraînements équipées de murs de grimpes.

Cette discipline sportive a évolué au fil des ans, surtout au cours des dernières décennies et encore aujourd'hui. Cependant, l'escalade est une activité dont l'histoire est aussi ancienne que celle de l'être humain. Bien avant qu'elle ne devienne l'activité que nous connaissons aujourd'hui, l'homme avait déjà commencé à explorer les terrains verticaux à la recherche de protection ou de nourriture.

L'action de grimper pour atteindre des points hauts difficiles d'accès est une activité instinctive que l'être humain pratique depuis son origine. On peut donc dire que l'escalade fait partie de nos gènes.

Découvrez tous les sports de Grèce antique ! ainsi que le sport le plus vieux du monde !

Histoire de l'escalade - Qu'est-ce que l'escalade ?

Histoire de l'escalade

La première personne à avoir escaladé une paroi comme on le fait aujourd'hui est Antoine de Ville qui s'est attaqué au Mont Aiguille en 1492. Il s'agit d'une montagne de 300 mètres de dénivelé dont le point culminant est horizontal. En raison de sa forme particulière, c'était à l'époque une montagne inaccessible pour la plupart des mortels.

Sans le savoir, Antoine de Ville a commencé à jeter les bases de ce que l'on appelle aujourd'hui l'escalade. Pourtant, la première ascension considérée comme une véritable prouesse d'escalade a lieu en 1786. À l'époque, Benoît de Saussure souhaite connaître l'altitude du Montblanc. Il offrit donc une récompense à quiconque trouverait le moyen de l'escalader.

C'est Michel-Gabriel Paccard qui a réussit à escalader le Montblanc pour la première fois. Cette étape constitue un point culminant dans l'histoire et la pratique de l'escalade. Jusqu'au XVIIIe siècle, les montagnes étaient considérées comme des éléments naturels inaccessibles au plus grand nombre, mais tout a changé avec l'apparition de Paccard.

Depuis, nombreux sont ceux qui ont voulu suivre les traces de Paccard. À la fin du XIXe siècle, on utilise de plus en plus de matériaux pour escalader en toute sécurité.

Grâce au raffinement et à la précision des matériaux de sécurité, y compris la corde, le défi représenté par l'escalade verticale est devenu une réalité. Les premières écoles et clubs ont commencé à apparaître en Europe et aux États-Unis. Grâce à l'association de plusieurs d'entre eux, l'Union internationale des associations d'alpinisme a été créée en 1932.

Les grimpeurs commencent à s'attaquer à des parois très raides, à tel point que l'on peut dire qu'ils commencent à faire de l'escalade comme on fait de nos jours. Cependant, l'escalade se distingue de l'alpinisme par la mission même du grimpeur : en effet, l'escaladeur veut juste grimper une paroi verticale et il n'en a que faire d'atteindre le sommet de la montagne.

Histoire de l'escalade - Histoire de l'escalade

Bienfaits de l'escalade

L'escalade est une activité sportive multifactorielle qui requiert une grande dextérité physique et mentale. En pratiquant cette activité, vous obtiendrez les avantages suivants :

  • L'escalade fait perdre du poids, car de nombreuses calories sont brûlées en exigeant beaucoup d'intensité et en activant le haut et le bas du corps.
  • Elle permet de travailler la coordination, la conscience du corps et l'équilibre.
  • Elle vous aide à vous sentir puissant et agile. Peu importe le niveau d'escalade ou de grimpe, il faut partir du principe que vous pouvez tomber à tout moment, ce qui nous provoque une poussée d'adrénaline qui crée une dépendance.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Histoire de l'escalade, nous vous recommandons de consulter la catégorie Activités sportives.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Histoire de l'escalade
1 sur 3
Histoire de l'escalade

Retour en haut